Éloge de la désobéissance civile

5 €

Description du produit

La revue alternatives non-violentes, fondée en 1973, traite chaque trimestre d'un thème précis, où sont analysés les mécanismes de la violence et approfondies les dimensions culturelles, psychologiques et politiques de la non-violence.
La revue fait collaborer des militants pour les droits de l'homme, des universitaires et des chercheurs : philosophes, théologiens, politologues, historiens, psychologues, économistes, etc.
Elle est associée à l'institut de recherche sur la résolution non-violente des conflits (irnc).
Le numéro 142 'Éloge de la désobéissance civile' (mars 2007) explore les fondements philosophiques de la désobéissance civile, retrace l'histoire de cette notion, rend compte des étapes inhérentes à ce type d'action, présente des luttes passées et actuelles de désobéissance civile.
Où situer la désobéissance civile en philosophie politique ?
Cette notion, apparue chez thoreau, définit depuis gandhi une action collective qu'il convient de distinguer de l'objection de conscience et de la désobéissance criminelle.
Regards sur les actions des faucheurs volontaires, r.
E.
S.
F.,..
Des déboulonneurs de pub plaident au tribunal pour la désobéissance civile.
Vaut-il mieux parler de désobéissance civique ou de désobéissance civile ?
Pourquoi désobéissance civile et non-violence vont-elles ensemble ?
Les désobéisseurs au service du droit.
Bibliographie....
Avec guillaume gamblin, anna massina, jean-marie muller, bernard quelquejeu, alain refalo, françois roux, nathalie tenenbaum, françois vaillant...
Format : 21 x 21 cm, 84 pages.